mercredi 24 mai 2017

Sukiyafukuro, pochette brodée pour la cérémonie du thé

Il est extrêmement gratifiant de concevoir des objets brodés qui pourront servir dans la vie de tous les jours, et pas seulement comme décoration murale.

Mon dernier projet est la conception d'une pochette utilisée lor de la cérémonie du thé, et appelée Sukiyafukuro.


Elle est brodée sur le devant de coquillages utilisés dans le jeu de coquillages Kai awase. Ce jeu très populaire au Japon pendant la période d'Edo (1618-1688) avait pour but de faire correspondre des coquillages dont l'intérieur était peint de scènes élaborées.

www.helenburgess.com


La cordelette servant à fermer la pochette est réalisée en Kumihimo, style Yatsuse, toujours en soie. Si vous souhaitez en savoir plus sur le Kumihimo, n'hésitez pas à visiter le site du Soleil Tissant, qui fournit cours et matériaux sur Paris et en France !

Dos de la pochette


Détail du motif du dos en feuille de Lin ou Asanoha.



L'ouverture de la pochette révèle deux petites chrysanthèmes rondes, symbole impérial, associées à la soie fine utilisée en doublure et dessinée d'éventails en cyprès, également symboles de la Cour Impériale.


Sur le devant, on aperçoit le motif Shippo, qui fait partie des trésors bouddhistes, ainsi que des bambous symboles de longévité !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire